D o m i n i q u e   G u e b e y    J u n g l e      La marche athlétique

Technique illustrée de la marche athlétique


Dominique Guebey 1984
Jeanine Gosselin, St Aubin les Elbeuf 22/6/1985
Prague 1978 Gérard Lelièvre 50km Championnats d'Europe
Barcelone 1989 20km ref 2172
Sue Cook, New York Coupe du Monde 1987 ref 1754

Poussée
  • Phase critique : aucun progrès n’est possible si le marcheur ne passe pas par cette position.
  • Jambe arrière : reste en extension, le talon doit décoller du sol le plus tard possible.
  • Jambe libre : avancement maximum du genou, aidé par la rotation du bassin. Le pied passe en avant du corps.
  • Remarques :
    1. C’est dès cette phase que le pied se relève vers le genou, par une contraction réflexe (et non pas juste avant que le talon se pose sur le sol).
    2. La jambe se déplace horizontalement en un bloc avec le bassin, elle est projetée en avant, il ne s’agit pas d’un mouvement de pendule autour de l’articulation de la hanche.

Olga Krishtop
Dominique Guebey 1988
20km Marche M JO Los Angeles 1984 ref 473

Développement
  • Jambe arrière : détente / fléchissement ; déroulement de la cheville.
  • Jambe libre : se déplie (le genou n’avance plus). Le pied projeté en avant du genou atteint sa vitesse maximale.
  • Remarque : le pied libre poursuit sa trajectoire en frôlant littéralement le sol ; à aucun moment il ne se soulève : ce n’est pas de la marche au pas de l’oie.

Maurizio Damilano New York 20km Coupe du Monde 1987 ref 1715
Barcelone 1989 ref 2147
Double-contact par Miguel Prieto, Stuttgart 1986 Championnats d'Europe 20km ref 1525

Stade d’extension maximale
  • Jambe arrière : la cheville prolonge le contact avec le sol. Les rotateurs de la hanche aident à maintenir le pied en ligne.
  • Jambe avant : atterrissage du pied.
  • Bras-épaules :
    • La traction du coude en arrière (accompagnement de la poussée) atteint son maximum. Le mouvement vers le haut favorise en réaction une pression vers le bas pour le maintien du contact.
    • L’autre épaule est avancée (indication : comme pour enfoncer une porte). Ultime pichenette de la main avant en direction de la poitrine/menton.

Stuttgart 1986 Championnats d'Europe 20km ref 1522
Gerard Lelievre, Jean-Claude Corre
New York 20km Coupe du Monde 1987 ref 1737

Verrouillage
  • Jambe arrière : fléchie ; la cuisse pendule et le genou part en avant, tandis que le pied reste en retrait en raison de la flexion de la jambe. Début d’abaissement de la hanche.
  • Jambe avant : tendue en recurvatum. La pointe du pied ne se rabat pas tout de suite ; si cela se produisait, le résultat en serait un fléchissement du genou — dans la phase suivante une poussée efficace serait compromise. Voir la dernière photo avec deux concurrents dans la même phase mais dont l’un a applati le pied et se retrouve « assis » sur une jambe fléchie.

Eric Neisse, 1986
Prague 1978 Dominique Guebey 50km Championnats d'Europe
122-Yan Hong, 579-Olga Krishtop, 586-Elena Nikolaeva, 601-Irina Strakhova, Pino Dordoni
20km Marche M JO Los Angeles 1984 ref 457

Stade du passage de la jambe
  • Jambe libre : le genou passe en avant  du pied, en retard, va accélérer. L’ensemble jambe-hanche est tiré en avant.
  • Jambe au sol : passage à la verticale.
  • Bras-épaules : épaules basses. Noter l’inclinaison côté jambe d’appui.
Cre : 01 juin 2003 - Maj : 25 fev 2012

A propos de ces pages / about these pages : http://www.dg77.net/about.htm
Gen : 20/04/2017-19:10:16,58