D o m i n i q u e   G u e b e y    J u n g l e      Les belles lettres

Déjeuner de soleil, de printemps

En français
Julien GRACQ — Liberté Grande - Robespierre (Oeuvres, Ed. La Pléiade p. 285)
« … ces blancheurs de cous de Jean-Baptiste affilées par la guillotine, ces bouillons de dentelles, ces gants blancs et ces culottes jaunes, ces bouquets d’épis, ces cantiques, ce déjeuner de soleil avant les grandes cènes révolutionnaires, ces blondeurs de blés murissants… »
Philippe LANÇON sur « Berlin-Moscou, un voyage à pied » (éd. L’esprit des péninsules) de WOLGANDG BUESCHER
(Libération jeu 23 juin 2005 Pages Livres VI) « …Il parvient dans la capitale russe trois mois plus tard, au début de l’hiver (l’automne, en Russie, dure un déjeuner de printemps)… »
Le déjeuner de soleil (Serge Reggiani) paroles de Jean-Loup DABADIE
Mon enfance était là
C’était une merveille
Mais ce n’était déjà 
Qu’un déjeuner de soleil
En traduction
Henry JAMES — The Portrait of a Lady chap. XXXIV.
Ralph, standing there with his hands in his pockets, followed her with his eyes ; then the lurking chill of the high-walled court struck him and made him shiver, so that he returned to the garden to breakfast on the Florentine sunshine.
(trad. Claude Bonnafont) « Les mains dans les poches, Ralph la suivait des yeux mais, subitement, il frissonna, saisi par le froid tapi dans la cour cernée de murs élevés. Il repartit vers le jardin pour son déjeuner de soleil florentin. »
Cre : 19 sep 2010 - Maj : 02 oct 2017

A propos de ces pages / about these pages : http://www.dg77.net/about.htm
Gen : 02/10/2017-10:01:07,66