D o m i n i q u e   G u e b e y    J u n g l e      Technique photo

Yashica Mat 124G

Description

Appareil photo 6x6 (film 120 et 220) du type reflex bi-objectif, clône des classiques Rolleiflex. Ce type est présenté dans la page sur le Lubitel.

Entièrement mécanique (pas besoin de pile ou batterie sauf pour la cellule-posemètre d’usage facultatif). Appareil modeste a priori mais confortable et de fabrication presque cossue pour celui qui a commencé avec un Lubitel. Outre que la qualité des matériaux et de la finition est un bon cran au-dessus, le simple fait d’avoir un posemètre intégré et un armement couplé à l’avancement du film sont des améliorations considérables.

L’objectif est du type Tessar à quatre lentilles, formule connue pour autoriser des images très contrastées. Utilisé avec soin et en fermant un peu le diaphragme, le Yashica Mat permet des photos effectivement plus détaillées qu’un 24x36 (on ne saurait en dire autant du Lubitel). Il est donc un bon choix pour qui veut goûter au moyen-format sans y risquer sa chemise.

Les Yashica Mat

Le Yashica Mat est apparu en 1957, rapidement suivi par le Mat LM, pourvu d’une cellule posemètre au selenium (Light-Meter). Vint ensuite (1964) le Mat EM, (Exposure Meter) à la cellule d’un usage plus commode.

Les Mat 124 et Mat 124G furent fabriqués de 1970 à 1986. A la différence des précédents, leur cellule nécessite une alimentation électrique. Les « 124 » offrent l’avantage de pouvoir utiliser des bobines 220 (24 vues) sans dorsale papier, aussi bien que les classiques 120 (12 vues). Leur cellule utilisait une pile au mercure 1,3V aujourd’hui obsolète — mais il existe des adaptateurs pour les piles actuellement en vente.

Les Yashica MAT sont sujets au flare face à des sources de lumière ponctuelle. Le problème viendrait de réflexions à l’intérieur de la chambre. Il est possible de floquer l’appareil pour réduire cet inconvénient, comme indiqué sur usedcameradb.com.

[http://www.usedcameradb.com/blog/2010/02/flocking-a-yashica-mat-124/}

Exemples

Marseille, 1985, souvenir du Vieux Port. Kodak 6049 TXP (TRI-X 400 Pro).

Recadrages. La seconde portion d’image correspond approximativement au dixième de l’ensemble : mesurez sur l’écran et multipliez par 10 pour avoir une idée de l’affiche finale.


Brocante à Chalamont (Ain)

Le viseur capuchon est le meilleur moyen d’aborder l’indigène sans risque de l’effaroucher.

De plus, et comme il est dit par ailleurs (cf la page sur le Lubitel), la position abaissée de l’appareil donne une perspective souvent améliorée.

Cre : 13 avr 2010 - Maj : 22 fev 2013

A propos de ces pages / about these pages : http://www.dg77.net/about.htm
Gen : 11/01/2017-17:33:50,36