D o m i n i q u e   G u e b e y    J u n g l e      Technique photo

Leitz Elmar 5 cm f/3,5

Sommaire


Présentation

Objectif télescopique (collapsible) à monture vissante Leica M39. Version utilisée par votre serviteur : 1953 (voir l’historique infra). Peu lumineux mais donne de bonnes images ; sa légèreté et la taille minime d’un Leica IIIf muni de cet objectif en font un premier choix pour qui veut disposer d’un appareil compact « toujours prêt ».

L’Elmar rétracté. Elmar rentré en position de transport

En bref :

Plus
  • Ultra-portatif.
  • Images contrastées, flare resistant.
  • Encore très répandu, souvent en état satisfaisant.
Moins
  • Peu lumineux.
  • Bague de diaphragme calamiteuse.
  • Utilisation de filtres problématique.
Caractéristiques principales :
  • 4 éléments en 3 groupes.
  • M.a.p. mini : 1 m.
  • Diaphragme à 10 lames.
  • Dimensions déployé : 31,7 mm (long.), 47,2 (max)/36 (fut)
  • Poids (version 1954) : 210 g.
  • Filtres : diamètre 19 mm ; pour d’autres possibilités, cf infra.
Leica IIIf et son Elmar red scale Leica IIIf

Utilisation

Prise en main

L’Elmar a l’avantage de pouvoir être utilisé avec son pare-soleil sans blocage de la visée (ce n’est pas le cas avec des objectifs plus lumineux). Signe de l’ancienneté et de la simplicité de conception : le fut tourne en même temps qu’on fait le point ; sur la bague de diaphragme, l’absence de crantage et les intervalles inégaux de l’échelle des ouvertures sont également typiques.

L’ergot de mise au point est impeccablement situé. L’œil sur le télémètre, on réalise le point avec facilité et précision.

Attention en modifiant l’ouverture : vérifier attentivement que vous mettez bien la minuscule couronne de réglage du diaphragme exactement sur le cran voulu.

Installation / retrait
Monter/démonter l’objectif
L’objectif doit être sorti.
Pour rentrer l’objectif / to collapse the lens
Pour déverrouiller (débloquer) le fut : tourner l’avant de l’objectif dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (en faisant face à l’appareil). Au besoin maintenir la base.
Pour sortir l’objectif / to uncollapse the lens
Sortir l’objectif puis le verrouiller : tourner l’avant de l’objectif dans le sens des aiguilles d’une montre (en faisant face à l’appareil).
Pare-soleil et filtres
Filtres

Les filtres ne sont pas des gadgets, surtout quand on pratique le noir-et-blanc. De plus cet Elmar a une face avant particulière ; la question mérite donc un examen. Plusieurs options s’offrent à nous :

Pare-soleil

En faut-il un ? La question peut surprendre, mais un pare-soleil fait perdre au système Leica vissant + Elmar son côté super-compact, qui est un de ses atouts majeurs. De plus, cet objectif craint peu les lumières obliques. Par conséquent, c’est suivant les circonstances qu’on pourra choisir de mettre ou pas le pare-soleil. Il est vrai que pour protéger des chocs la lentille frontale son utilisation est toujours recommandable, mais un vrai reporter doit savoir passer outre ces consignes de prudence petite-bourgeoise. Cela étant dit, on a le choix :


Qualité d’image

Performances générales

En ce qui concerne les performances optiques, cet objectif ne saurait concurrencer les productions les plus récentes. Il n’empêche que, convenablement utilisé, il fait de bonnes photos ; à partir de f/8, la différence de qualité devient difficile à discerner. En voyant certaines images prises sur un moderne film Kodak TMax 400 (TMY), on se demande pourquoi vouloir autre chose.

Résistance au flare : on peut affirmer que l’Elmar est, parmi les objectifs anciens, un de ceux qui supportent le mieux les contre-jours (y compris pour les versions non traitées d’avant 1946).

Vignettage : quelque peu présent à pleine ouverture, disparaît en diaphragmant.

Distorsion : indétectable.

Rendu

L’Elmar 3.5/5cm donne des images moyennement contrastées, surtout de f/3,5 à f/4. Les bords sont un peu moins nets que le centre à f/3,5 mais deviennent aussi bons que le reste à f/8.

Bokeh : les zones floues sont agréables et ne distraient pas l’attention par leur apparence.

Comparaison avec Leica 50/2,5 Summarit-M (2007)
Voir la page d’exemple Crop/Elmar

Exemples

En noir et blanc

Le contraste modéré de cet Elmar ancien (quoique pas primitif) lui confère un « caractère » favorable au N&B.

Kodak TMY (T-Max 400)

Une affriolante gamme de gris sous un délire de rayonnements et reflets :

Parc de la Tete d'Or, Elmar 50 3.5 Red Scale
Détails / crops : detail
detail

Pellicule Kodak XP2 chromogénique :

A f/8 :


Couleur
Film sensible (Fujicolor 800 ISO)
f/8

Ci-dessous, mise à l’épreuve avec contre-jour violent :

f/8

f/11

Intérieur sans flash. Photo à pleine (je n’ose pas dire grande) ouverture : f/3,5 et 1/10e. Le détail agrandi montre le grain inévitable sur ce type de film ; mais l’opérateur n’a pas tremblé…

Détail du précédent


Historique

Elmar fixe

Après les anastigmats qui équipèrent les 300 premiers Leica (1925), on vit un Elmax 50/3,5 (fixe comme le précédent) à 5 éléments [1], simplifié ensuite en l’Elmar « 4 lentilles » – grâce à l’adoption de verres plus performants.

Elmax Elmax

La formule optique (4 éléments en 3 groupes), conçue par le Dr Bereck [2], est proche du Tessar de Rudolph. La correction est bonne et, avec un nombre limité de surfaces air-verre, ce type offre une image très contrastée (« brillante », disait-on jadis) [3]. Les premiers Elmar n’étaient pas bien corrigés pour la couleur, mais étaient déjà réputés pour la netteté de leurs images.

Elmar d’origine Leitz Elmar 50/3.5 optical schedule
Elmar vissant f/3,5

Le modèle a monture vissante f/3,5 fut produit de 1933 à 1956.

Traîtement antireflet à partir de 1946 ; cette même année, les crans de diaphragme adoptèrent la nomenclature moderne (f/4 - 5,6 - 8,0… au lieu de 4,5 - 6,3 - 9,0…).

La dernière version recalculée avec verres au lanthane se reconnait à l’échelle de profondeur de champ gravée en rouge (d’où la dénomination red scale).

Red scale Leitz Elmar 50/3.5 red scale
Elmar vissant f/2,8 — ELMOO

Une version plus lumineuse (f/2,8), produite en 1956-1959. Filtres au standard E39. Cet Elmar est plus gros mais la bague de diaphragme annulaire normale, bien plus pratique, compense cela.

La suite en baïonnette M

Apparition de modèles à monture Leica M contemporains du nouveau Leica M3.

Elmar 50/3.5 M

1954-1961. Même bloc optique que le red scale précédent. Mais la bague de diaphragme quitte la face avant pour une position annulaire classique bien plus pratique.

Elmar 50/2.8 M

Deux moutures bien distinctes :

Elmar M 50 f/2.8 mod.1994 Leitz Elmar 50/2.8 1994
Suite et fin ?

Le Summarit-M 50/2,5 de 2007 semble avoir mis un terme à cette dynastie d’objectifs télescopiques : le remplaçant de l’Elmar est très performant avec sa formule à 6 lentilles de type Planar. Pas beaucoup plus cher et un peu plus lumineux, il est encore plus court qu’un Elmar en batterie !


Annexe

Références
Numéros de série
Annee 1er N Prod.  Jusqu'à
1933  156501   500  157000
1933  157001   400  157400
1933  157401   100  157500
1933  157501  1300  158800
1933  158801   100  158900
1933  158901  1100  160000
1933  163101  1900  165000
1933  169001  2000  171000
1933  172501  2500  175000
1933  175001  1000  176000
1933  179001  3000  182000
1933  183101  2900  186000
1933  187001  3000  190000
1934  200001  5000  205000
1934  211101  2900  214000
1934  222001  3000  225000
1934  230301  4700  235000
1935  242001  3000  245000
1935  253001  3000  256000
1935  261001  4000  265000
1935  275001  5000  280000
1936  290001  5000  295000
1936  304001  6000  310000
1936  327001  5000  332000
1936  338001  7000  345000
1937  358001  7000  365000
1937  390001 10000  400000
1938  427001 10000  437000
1938  460301  4700  465000
1938  473001  7000  480000
1939  498001  5000  503000
1939  510001  5000  515000
1939  533001  5000  538000
1940  542001  8000  550000
1941  567101  2900  570000
1941  571301  1700  573000
1941  573401  1600  575000
1942  582301  1200  583500
1942  583501  1000  584500
1942  591001  1000  592000
1943  593501  1000  594500
1945  595000  1001  596000
1945  597001  3000  600000
1946  601001  2000  603000
1946  609001  1000  610000
1946  612001  3000  615000
1946  630001  3000  633000
1947  633101  1900  635000
1947  638001  5000  643000
1948  647001  5000  652000
1948  670001  5000  675000
1949  688001  5000  693000
1949  707001  5000  712000
1949  727001  5000  732000
1949  741001  9000  750000
1950  769001  6000  775000
1950  790020     1  790020
1950  790021    16  790036
1950  802001  5000  807000
1950  826001  5000  831000
1950  831001  5000  836000
1951  866001  6000  872000
1951  893001  5000  898000
1951  904001  6000  910000
1951  941001  9000  950000
1952  955001  1000  956000
1952  957501   500  958000
1952  987151  2850  990000
1952  998001  1000  999000
1952 1000001  4000 1004000
1952 1010201  4800 1015000
1952 1045001  5000 1050000
1953 1063001  9000 1072000
1953 1086001  5000 1091000
1953 1100001  3000 1103000
1953 1121501  2500 1124000
1954 1140016  2985 1143000
1954 1145001  3000 1148000
1954 1148222   879 1149100
1954 1163001  3000 1166000
1954 1183501  3500 1187000
1954 1198001  5000 1203000
1955 1242001  3000 1245000
1955 1294001  3000 1297000
1955 1320001  5000 1325000
1956 1333001  4000 1337000
1956 1340001  5000 1345000
1956 1372001  3000 1375000
1956 1426001  3000 1429000
1956 1455001  3000 1458000

Notes

Cre : 09 dec 2011 - Maj : 13 jan 2014

A propos de ces pages / about these pages : http://www.dg77.net/about.htm
Gen : 22/04/2017-08:54:58,85