D o m i n i q u e   G u e b e y    J u n g l e      Technique photo

Minolta 24mm f:2.8 MD

Une valeur sûre

MD 24mm 1:2.8 JAPAN ø49mm MINOLTA - S/N: 3102810

Très bon et très utile. Ce 24mm justifie à lui seul le maintien en service d’un boîtier Minolta MC ou MD. Acquis en 1984 pour deux raisons principales :

  1. Dans l’hiver précédent, ayant utilisé un zoom 35-105, le bilan était qu’une large majorité d’images avait été faite à la plus courte focale.
  2. Lecture d’un manuel conseillant le 24 plutôt que le 28, car plus souple et de formule optique souvent plus élaborée.

Cette focale est en effet très agréable. Quelles que soient les circonstances, il y a toujours une image à faire au 24 mm. Voir par ailleurs notre laïus sur l’intérêt du grand-angle en général et du 24 mm en particulier, dans la page du Leica Elmarit-M 24mm ASPH [http://www.dg77.net/photo/leicaM/elm24.htm#intga]


Mon 24 mm est le dernièr modèle (huit éléments séparés dont un flottant), sorti après 1981. Voir la liste des versions ci-dessous.

Distance minimale de mise-au-point : 30cm. Diamètre de filtre : 49mm

Des utilisateurs avertis trouvent cet objectifs supérieur à son concurrent Nikkor, la différence étant sensible sur les bords à pleine ouverture.

Noter que le bloc optique de la version précédente à 9 lentilles (cf infra le tableaux des versions successives) fut longtemps utilisé par Leitz pour fournir un 24 aux Leica R. Voir les schémas : MD024/Rokkor 24mm f1:2.8 et MD024/Elmarit R 24mm f1:2.8.

Exemples d’utilisations

Festival de fanfares, mai 1991, Fontaines-sur-Saône (Rhône). Pellicule Kodachrome 25. Avec le diaphragme fermé à f/8 et le point à 2m88, la zone de netteté du 24 mm s’étend de 1m44 à l’infini.

Fanfare, objectif 24mm

Isola 2000

Isola 2000

Architecture : vue prise en faisant le tour de la salle de spectacle de Caluire Le Radiant.

Le Radiant à Caluire, 24mm f/2.8 Minolta

En reportage humain, le grand-angle amène à aller au contact du sujet.

Lycee de Font-Romeu, objectif 24mm

Pour s’investir sérieusement en reportage, rien de tel qu’un 24 mm, outil idéal pour approcher et suivre son sujet.

En photo de paysage, le piège d’un objectif grand-angle est de donner un premier plan désespérément vide ou insignifiant. Idem pour le ciel. Une bonne méthode est de s’en servir en mettant en rapport ou en oppositions les plans successifs. Ici on s’est servi des fleurs du premier plan pour soutenir la vision du Lac de Sainte-Croix (13 avril 1985).

Verdon, lac de Sainte-Croix, objectif 24mm

Dans cette image, c’est le Lycée de Font-Romeu qui semble fournir un cadre aux lupins.

Lycee climatique et sportif de Font-Romeu, objectif 24mm

Même approche : deux plans sont mis ici en relation logique.

Un grand-angle comme le 24 mm permet de déclencher avec des temps de pose relativement longs. Ici, ballade au crépuscule sur les bas-ports du Rhône à Lyon, vue de la passerelle du lycée Ampère. Pellicule Kodachrome 200 ISO si ma mémoire est bonne.

Lyon passerelle du Lycee ampere, objectif 24mm

Cette fois, on passe carrément en pose longue pifométrique, sans trépied, cramponné contre le mur. Venise 1986, les chevaux de Saint Marc en éclairage artificiel. Au flash, la même image est bleuâtre. Diapositive Kodachrome 25.

Venise, chevaux de Saint-Marc, objectif 24mm

Le manque de recul est une raison élémentaire d’utiliser un objectif grand angle. Ici, adossé au mur dans une cour de Venise (toujours 1986). Photo à la Kokak TP 2415 (Technical Pan), toujours à 25 ISO. La même sensibilité en noir et blanc qu’en couleur simplifie l’utilisation de deux boîtiers.

Venise, puits, objectif 24mm, Technical Pan, TP2415

La lagune de Venise vue depuis l’ile de Burano. A l’horizon : la cité des Doges. On s’est autorisé ce panorama au grand-angle car les nuages habitaient de façon intéressante la partie supérieure (sur les problèmes de composition de l’image au grand-angle, voir aussi la page sur le 17mm. [http://www.dg77.net/photo/tamron/tamron17.htm]).

Venise, Burano, objectif 24mm

Portion de la précédente. A la projection on distingue le coutour de la ville jusqu’à identifier les principaux monuments ; mais ici, il ne s’agit que d’un scan d’un petit tirage Cibachrome.

Autres panoramas avec ciel :

Manhattan, objectif 24mm
Correncon-en-Vercors, objectif 24mm

On peut faire de la photo de sport avec un grand-angle et de la Technical Pan TP2415 25 ISO. Il suffit d’avoir du beau temps, de jouer des coudes, et de faire le point à l’avance. Prologue du Tour de France cycliste 1991, Lyon, Parc de la Tête d’Or.

Tour-de-France, objectif 24mm, Technical Pan, TP 2415

Voir aussi la page sur le flare à la rubrique « MD Minolta 24/2,8 à l’épreuve ». [http://www.dg77.net/photo/tech/flare.htm] On peut y apprécier le comportement de cet objectif soumis à de sévères contre-jours.


Un grand-angle, de par sa formule très disymétrique, peut être transformé en un excellent objectif de macrophotographie, pour des rapports très supérieurs à 1:1. Il suffit de le monter à l’envers, au bout d’un soufflet, grâce à une simple bague d’inversion, qui comporte d’un côté la baïonnette et de l’autre se visse sur la bague de filtre de l’objectif.


Les 24 mm f/2,8 Rokkor - Minolta - Alpha (Sony)

Ce tableau ne comprend pas le 24 mm spécial VFC à courbure de champ variable.

Les montures MC et MD utilisent la même baïonnette et sont complètement compatibles. Les objectifs MD autorisent simplement les modes priorité vitesse et programme (notamment sur le X700). Les objectifs AF sont totalement incompatibles avec le matériel antérieur. Ils sont en revanche toujours utilisables sur les boîtiers Sony Alpha. Néanmoins leurs formules optiques ne sont pas toujours bien optimisées pour les capteurs numériques. Sony fournit depuis 2010 un 24 mm : le superbe, onéreux et très lumineux (f/2) Carl Zeiss Distagon T* 24mm f/2 ZA SSM.

Identification (ordre chronologique) Monture Période Formule Filtre Commentaire
MINOLTA LENS MADE IN JAPAN MC W. ROKKOR-X SI 1:2.8 f=24mm MC 1972-1977 9/7 55 1 élément flottant. Filtre tournant avec la m-a-p
MINOLTA LENS MADE IN JAPAN MC W. ROKKOR-X 1:2.8 f=24mm
MINOLTA LENS MADE IN JAPAN MD W. ROKKOR-X 1:2.8 f=24mm MD 1977-1981
MINOLTA MD W. ROKKOR-X 24mm 1:2.8 LENS MADE IN JAPAN ø55mm
MINOLTA MD 24mm 1:2.8 JAPAN ø49mm 1981-1984 8/8 49 Nouvelle formule, toujours un élément flottant ("CRC")
MINOLTA AF 24mm 1:2.8 (22) ø55mm AF 1985-1994 55 Nouvelle monture pour boitiers autofocus Maxxum (Alpha au Japon), et Dynax. Même bloc optique que précédemment.
MINOLTA AF 24mm 1:2.8 (22) ø55mm 1995-… 55 Variante RS, quelques modifications de détail.
Cre : 22 aou 2005 - Maj : 28 jan 2015

A propos de ces pages / about these pages : http://www.dg77.net/about.htm
Gen : 21/04/2017-14:32:36,89